12189

Titre:
Cartographie, évaluation et gestion des ressources en eau transfrontalières dans la sous-région IGAD : Volume II. Composante Socio-économique = Mapping assessment and management of transboundary water resources in the IGAD Sub-region project. Volume II. Socioeconomic component. Socioeconomic assessment and analysis of transboundary water resources in the IGAD Sub-Region
Localisation:
CRD-OMVS
Numéro accession:
12189
Code projet:
IGAD Sub-Regional Project
Collation:
107 p., tabl., fig., bibl.
ISBN:
978-9973-856-71-5
Note supplémentaire:
La cartographie, évaluation et gestion des ressources en eau transfrontalières dans la sous-région IGAD est publiée en six tomes. Tome I (Institutional framework component), Tome III (Environment component), Tome IV (GIS and data base component), Tome V (Water resources modeling), Tome 6 (IWRM component)
Résumé:
Plusieurs défis socio-économiques ont concerné l’analyse des ressources en eau de la Sous-région de l’IGAD et de leurs usages. Les pays de la sous-région sont dans une ère de graves pénuries d’eau, ce qui soulève le spectre de l’insécurité qui menace l’eau et la perspective d’intensification de la concurrence pour l’eau dans le futur. Le principal défi pour la sous-région est de savoir, entre autres, comment les ressources en eau seront gérées pour satisfaire la demande alimentaire croissante, tout en protégeant en même temps l’accès des personnes pauvres et vulnérables à l’eau auquel dépend leur bien-être. Ce rapport est basé sur des données nationales qui ont été significativement complétées et quand c’est nécessaire mis à jour avec des données et des informations complémentaires provenant de sources régionales et internationales. Pour atteindre les résultats souhaités de façon plus efficace, l’étude a focalisé l’évaluation et l’analyse de l’utilisation de l’eau dans les secteurs les plus consommateurs d’eau (ce qui était largement dictée par l’absence ou l’insuffisance de données pour les autres secteurs), à savoir les usages de l’eau dans les secteurs domestique, agricole et industriel. Deux modèles (Model utilisation de l’eau et le modèle PODIUMSIM) ont été examinés pour des applications potentielles dans la quantification, l’évaluation et de projection de l’utilisation de l’eau. Les deux modèles fournissent des outils pour la simulation de scénarios alternatifs de la demande future en eau par rapport aux variations des moteurs de la demande. Alors que la pleine application des modèles a été proscrite par insuffisance de données, ils ont néanmoins fourni le cadre conceptuel utilisé dans cette étude pour travailler sur les projections et les scénarios de la demande en eau future. Les principaux résultats de la composante socio-économique comportaient, tout d’abord l’évaluation détaillée des principaux moteurs de la demande en eau dans la sous-région, et d’autre part les projections des besoins en eau futurs dans divers scénarios. Bien que les facteurs conditionnant les pressions sur les ressources en eau soient nombreuses, la population et sa dynamique sera le principal moteur de toutes les demandes, y compris la demande en eau (chapitre 6). La forte croissance démographique est supérieure à l’allure à laquelle les ressources en eau sont développées pour répondre aux divers besoins socio-économiques de la sous-région. A ceci, est associé le financement faible et déséquilibrée du secteur eau et assainissement, avec la tendance à concentrer les infrastructures de l’eau dans les centres urbains et en donnant une priorité moindre aux zones rurales. Les questions de l’eau de la sous-région sont exacerbées par le fait que plus de 75.
Téléchargement du fichier:
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 0
  • 2
  • 3 488
  • 28 594
  • 59 732
  • 8