12191

Titre:
Cartographie, évaluation et gestion des ressources en eau transfrontalières dans la sous-région IGAD : volume IV. Composante base de données = Mapping assessment and management of transboundary water resources in the IGAD Sub-region project. Volume IV. GIS / Database component. Establishment of the regional database and GIS in the IGAD Sub-Region
Localisation:
CRD-OMVS
Numéro accession:
12191
Code projet:
IGAD Sub-Regional Project
Collation:
73 p., tabl., fig., bibl.
ISBN:
978-9973-856-67-8
Note supplémentaire:
La cartographie, évaluation et gestion des ressources en eau transfrontalières dans la sous-région IGAD est publiée en six tomes. Tome I (Institutional framework component), Tome II (Socioeconomic component), Tome III (Environmental component), Tome V (Water resources modeling), Tome 6 (IWRM component)
Résumé:
Les principales activités de la composante base de données ont consisté en l’analyse des entités requises et des attributs pour le développement de la base de données, la définition du modèle relationnel entre les entités au niveau conceptuel et par la suite pour effectuer l’installation de la Base de données et de tests, la conversion des données et la traduction sémantique, la saisie des données dans le base de données et la génération des données de sortie. Puisque c’est la première base de données sous-régionale pour les pays membres de l’IGAD, un travail énorme a été fait pour arriver à cet outil utile de gestion de données qui transcende les ressources en eau (de surface et souterraines) de plusieurs sous-disciplines. La base de données construite comprenait à la fois l’identification et des données / informations variables sur les forages, les puits peu profonds, météorologique, hydrologique et des stations de jaugeage de rivière. Au total, 83 064 (quatre-vingts trois mille soixante quatre) points d’eau ont été introduits dans la base de données régionale. Les données fournies ont été assez hétérogènes, de différents formats et sémantiques. Des efforts ont été déployés pour les harmoniser avant leur introduction dans la base de données. Cette opération peut être améliorée par un traitement continu. L’enrichissement de la base de données SIG mise en place permettra à l’avenir mettre à jour les cartes thématiques produites par le projet. Cela servira également pour un usage national et l’appui à la prise de décision. Les principaux défauts rencontrés lors de la compilation et analyse des données se présentent comme suit: absence ou fausses coordonnées, duplication, manque d’identifiant, etc. Il y a besoin de surmonter les lacunes et le manque de données en impliquant les coordonnateurs nationaux des pays membres. Comme la construction de la base de données est un processus continu et dynamique, cette question sera traitée à un stade ultérieur du
Téléchargement du fichier:
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 0
  • 1 902
  • 15 313
  • 92 525
  • 142 664
  • 25