13270

Titre:
Appui à la conservation des populations du Lamantin d’Afrique Trichechus senegalensis dans le bassin du fleuve Sénégal : document de projet
Localisation:
CRD-OMVS
Numéro accession:
13270
Code projet:
Appui à la Conservation des populations du lamantin d’Afrique Trichechus senegalensis dans le bassin du fleuve Sénégal – CONTRAT DE PRESTATIONS N°023/OMVS-11
Collation:
22 p., tabl; fig. photos
Résumé:
Le Comité Régional pour le Suivi et la conservation du Lamantin ouest africain Trichechus senegalensis de la région de Matam a organisé des opérations répétées de sauvetage de cette importante espèce. Les facteurs jusque-là identifiés sont surtout d’ordre abiotique avec les nombreux changements constatés ces dernières décennies et d’ordre anthropique avec la mise en fonction d’ouvrages hydrauliques à vocation agricole. Au vu de ces phénomènes répétés, l’ensemble des acteurs à la base se sont engagés, sous l’égide de ce comité régional en relation avec leurs partenaires dont l’OMVS pour mieux cerner dans le but de trouver les voies et moyens appropriés et durables permettant de circonscrire les menaces. Cette perspective devra permettre à cette espèce de retrouver sa quiétude d’antan, de se perpétuer afin que les populations locales tirent profit de sa présence dans leurs localités grâce aux activités qui pourraient être développées dont l’éco-tourisme, entre autres. Pour éviter de perpétuer ces opérations et trouver des mesures adéquates, il est important de procéder à une analyse profonde afin d’identifier les causes réelles de cette situation récurrente des individus toujours retenus aux mêmes endroits. Ce présent projet, crucial dans la zone d’intervention, doit arriver à bout des contraintes déjà identifiées afin que des solutions appropriées et durables puissent être trouvées. Elles sont constituées entre autres d’activités de sensibilisation des autorités et des populations locales sur l’importance de cette espèce et surtout son rôle écologique dans les milieux fragiles que sont les écosystèmes des zones humides ; de renforcement de capacités techniques des acteurs concernés ; de suivi de cette espèce afin de cerner d’une manière scientifique les interrogations auxquelles les différents acteurs sont confrontés pour une meilleure conservation de l’espèce et de mise en place d’Aires de Patrimoine Communautaire.
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 1
  • 146
  • 16 146
  • 183 103
  • 374 664
  • 7