14412 – Etude institutionnelle sur la gestion du typha dans la vallée du fleuve Sénégal : rapport consolidé final

Résumé : Depuis 2006, l’OMVS met en œuvre avec l’appui technique et financier du Royaume des Pays-Bas (Trust fond), un programme de lutte contre le typha dans la vallée du fleuve Sénégal. Les deux premières phases de ce programme ont permis de jeter les bases de la maîtrise de la prolifération du typha dans la vallée à travers l’expérimentation de certaines actions de lutte dans le cadre de la Gestion intégrée des Ressources en Eau : les travaux de curage et de faucardage à partir de l’entrée des grands axes hydrauliques (Gorom-Amont, Tahouyé, Ouvrage I, Diawel, Ouvrage DR/Wassoul, Garack-Meissoukh, Laouéijat, Gouère, Ibrahima), la mobilisation sociale par la mise en place et le renforcement des capacités des AdUs afin de contribuer à la maintenance et à l’entretien des axes hydrauliques. Dans le cadre de la troisième phase de ce financement en cours d’exécution, la lutte mécanique par le curage et le faucardage des axes hydrauliques et le renforcement des AdUs se poursuivent sur la base de la consolidation et des enseignements des deux premières. Il est également prévu des études d’évaluation de la lutte contre le typha, d’approfondissement de sa connaissance, de son monitoring et de son expansion avec l’usage de la télédétection. Au titre de sa mise en œuvre, cette « Etude institutionnelle sur la gestion du typha dans la vallée du fleuve Sénégal » porte sur l’ensemble des institutions sans exclusion, œuvrant dans le contrôle et la gestion du typha dans la vallée du fleuve Sénégal. Elle s’inscrit dans la stratégie globale de développement de l’OMVS bâtie autour de la maîtrise de l’eau du bassin du fleuve Sénégal. L’analyse institutionnelle de la gestion du typha n’est pas une étude sur la ressource typha mais plutôt une analyse des acteurs qui interviennent dans le cadre de la gestion du typha, avec un focus sur leurs rôles et responsabilités, leur organisation ainsi que les relations qu’ils entretiennent dans la gestion du typha. Elle vise également à fournir à l’OMVS et à ses partenaires des éléments leur permettant d’être plus efficaces et plus efficients dans la gestion du typha à l’échelle de la vallée du fleuve Sénégal.

14412_Etude institutionnelle gestion typha Vallee du fleuve senegal – rapport consolide

Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 0
  • 6
  • 6 442
  • 109 738
  • 162 326
  • 22