14865

Titre : Réflexion stratégique sur la contribution des projets hydroélectriques au développement local durable des zones affectées par les barrages en guinée. Rapport Final
Localisation : CRD-OMVS
Numéro accession : 14865
Collectivité auteur : Global Water Initiative (GWI)
Ville d’édition : Conakry, Guinée
Date d’édition : 2017
Editeur : Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (Guinée)
                  CEMED – UICN – IIED – Mott MacDonald
Collation : 131p., fig.,tabl., cartes
Résumé : Les aménagements hydroélectriques ont des impacts à long terme sur les personnes affectées par les projets, qu’elles soient déplacées (physiquement et économiquement) ou hôtes. Des budgets sont prévus dans les plans de gestion environnementale et sociale (PGES) et les plans d’action de réinstallation (PAR) pour atténuer les impacts des projets hydroélectriques sur les milieux biophysique et humain. Cependant, ces actions ponctuelles souffrent souvent de manque de suivi et de disponibilité de financement durable après les premières années de mise en opération des projets d’aménagement. Il convient alors de réfléchir à des approches durables afin de rétablir convenablement les moyens de vie des populations affectées par les projets sur le long terme, et de permettre ainsi à ces projets d’appuyer le développement local au même titre que le développement national (les cas pilotes de Kaléta, Souapiti et Garafiri). Leur but principal est de maintenir et créer des emplois durables pour les populations affectées par les projets dans un environnement souvent différent de celui qu’elles ont dû quitter à cause de la construction des projets. Cette étude a analysé 6 scénarios envisageables pour financer les besoins à long terme des populations affectées par les projets. : (a) prélèvement de recettes sur les tarifs de vente au niveau des projets hydroélectriques ; (b) prélèvement de recettes sur l’ensemble des ventes d’électricité ; (c) création d’un fonds spécial pour les populations affectées par les projets lors du financement initial des projets hydroélectriques ; (d) participation directe des populations affectées par les projets dans un Fonds de Placement ; (e) financement grâce à une somme supplémentaire dans les budgets annuels de fonctionnement et de maintenance des projets hydro-électriques et enfin (f) prélèvements mixtes créant une option qui comprendrait un apport financier des 5 scénarii.
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 1
  • 1 342
  • 14 356
  • 119 092
  • 172 433
  • 62