Un plaidoyer pour l’adoption de la charte foncière du bassin du fleuve Sénégal : une opportunité pour une gestion apaisée de l’espace transfrontalier

Résumé : Dans le Bassin du Fleuve Sénégal, le constat en matière foncière est l’existence de droits fonciers légitimes généralement non enregistrés, la forte inégalité entre hommes et femmes, la mobilité entre les frontières et l’inadaptation du cadre juridique dans une société fortement marquée par des pratiques de gestion coutumière de la propriété foncière. Dans e but de promouvoir un cadre de référence en matière de gestion foncière, que l’OMVS (Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal), en partenariat avec IPAR et la AFO, s’attèlent à l’élaboration d’une Charte foncière s’inscrivant dans le cadre du Projet « Une gouvernance foncière améliorée pour une prospérité partagée dans le Bassin du fleuve Sénégal ». C’est dans ce registre, que la présente note passe en revue les éléments du contexte et du processus d’élaboration de la Charte foncière du bassin du fleuve Sénégal, et les recommandations formulées par les différentes parties prenantes du processus inclusif et multi-acteurs.

14904_charte_fonciere_-_bassin_du_fleuve_senegal_0

 

Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 0
  • 1 902
  • 15 313
  • 92 525
  • 142 664
  • 64