06330

Titre : Amélioration du maïs et variabilité génétique
Localisation : CRD-OMVS
Numéro accession : 06330
Collectivité auteur : IRAT-ENSP
Titre de la série : In : l’agronomie tropicale vol 32
Numéro de la série : N° 2
Ville d’édition : Montpellier, France
Date d’édition : 1977
Collation : pp. 148-157
Résumé : . – Les progrès actuels en amélioration variétale du maïs sont presque stationnaires. Cela résulte, en partie, de l’étroitesse de la variabilité génétique du matériel végétal utilisé. Les objectifs recherchés par le sélectionneur étant l’accroissement du niveau du rendement et de la régularité de celui-ci, l’auteur indique brièvement les relations qui existent entre ces deux paramètres et les modes d’action des gènes. Parmi ces derniers, le mode génique additif est le plus efficace ; il se manifeste surtout chez le matériel végétal à base génétique large.
L’auteur propose ensuite des méthodes, d’une part pour améliorer la variabilité génétique d’un matériel végétal en augmentant la fréquence des génotypes intéressants, en particulier en utilisant la méthode de la sélection récurrente et, d’autre part, pour élargir la variabilité génétique par des moyens : introgression génique, par croisement avec des· populations exotiques, mutagenèse et éventuellement fusion protoplastique. Puis il souligne l’importance du maintien et de la conservation des variabilités géniques et cytoplasmiques du matériel végétal disponible.
La recherche de méthodes visant à identifier, avec plus d’efficacité, les constitutions génotypiques et cytoplasmiques du matériel végétal, notamment par des procédés physiologiques autres que le processus
sexuel, doit être amplifiée. L’auteur cite plusieurs exemples qui illustrent diverses orientations données à ces recherches. 
 
Share on print
Imprimer
Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Réseaux Sociaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Statistiques
  • 0
  • 1
  • 1 201
  • 31 865
  • 51 092
  • 0